lista de correos recibe automaticamente las actualizaciones a tu correo siguenos en tuiter siguenos en facebook siguenos en youtube

enlaceZapatista

Palabra del Ejército Zapatista de Liberación Nacional

Abr 07 2018

“Appel au pas qui suit dans la lutte”

Sœurs et frères, compañeros et compañeras de la campagne et de la ville, du Mexique et du monde :
Le Congrès National Indigène (CNI), le Conseil Indigène de Gouvernement (CIG), l’Association Civile « L’heure de la floraison des peuples a sonné » et l’Armée Nationale de Libération Nationale, s’adressent aux personnes individuelles, groupes, collectifs et organisations, peuples, quartiers, tribus et nations qui, au Mexique et dans d’autres pays, ont fait leur l’initiative d’obtenir l’inscription de la porte-paroles du CIG, María de Jesús Patricio Martínez, en tant que candidate à la présidence du Mexique.  

Voici les données fiables et vérifiables dont nous disposons :

Signatures reçues par l’Institut National Électoral (INE) : 281 955. Parmi elles, 10 624 ont été saisies sur papier et pas de manière digitale. Parmi elles, l’immense majorité correspond à des assemblées     communautaires.

Selon les critères de l’INE, 94,5% des signatures récoltées apparaissent sur la liste nominale.

Auxiliaires : enregistrés 14 117, actifs 5 704. Concernant la différence entre le nombre d’enregistrés et d’actifs, 8 413, en décembre 5 322 courriers électroniques ont été envoyé à ceux qui se sont enregistrés     comme auxiliaires mais n’ont récolté aucune signature et 2 137 ont répondu. Parmi eux, 1 618 ont expliqué que leur téléphone portable n’était pas adapté, soit en raison de l’application de l’INE, soit en raison de la qualité de l’appareil photo du téléphone portable.

Moyenne de signatures par auxiliaire actif : 49, 43 (données issus de la page internet de l@s herman@s de Cryptozol, qui ont récolté l’information du 3 novembre 2017 au 24 et 26 février 2018, et qui peuvent être     consultées à l’adresse suivante : https://criptopozol.github.io/avance_marichuy/

Voici un     calcul approximatif (qui n’est pas précis) des auxiliaires par état :    

 
Sans état défini            4 930
Aguascalientes             89
Aguascalientes             89
Baja California              251
Basse Californie            251
Baja California Sur        69
Basse Californie du Sud 69
Campeche                    42
Campeche                   42
Chiapas                        864
Chiapas                       864
Chihuahua                    188
Chihuahua                  188
Ciudad de México         3398
Ville de México          3 398
Coahuila                       92
Cohuila                       92
Colima                          30
Colima                        30
Durango                       42
Durango                     42
Estado de México          1070
État de Mexico           1 070
Extranjero                     105
Étranger                      105
Guanajuato                   345
Guanajuato                 345
Guerrero                       99
Guerrero                       99
Hidalgo                         179
Hidalgo                         179
Jalisco                           1040
Jalisco                           1 040
Michoacán                    264
Michoacán                    264
Morelos                        274
Morelos                        274
Nayarit                         63
Nayarit                         63
Nuevo León                  257
Nuevo León                  257
Oaxaca                         242
Oaxaca                         242
Puebla                          407
Puebla                          407
Querétaro                     301
Querétaro                     301
Quintana Roo               189
Quintana Roo               189
San Luis Potosí             197
San Luis Potosí             197
Sinaloa                        98
Sinaloa                        98
Sonora                        149
Sonora                        149
Tabasco                      48
Tabasco                      48
Tamaulipas                 69
Tamaulipas                 69
Tlaxcala                      94
Tlaxcala                      94
Veracruz                     367
Veracruz                     367
Yucatán                      151
Yucatán                      151
Zacatecas                    89
Zacatecas                    89

(Note : le calcul final ne correspond pas avec les auxiliaires enregistrés car, nous dit-on, certains se sont enregistré plus d’une fois, désespérés car l’INE ne répondait pas en temps et en heure).

-*-
 
Compañeras et compañeros, sœurs et frères :
Comme cela apparait évident, nous ne sommes pas parvenus à obtenir le nombre de signatures nécessaires pour l’inscription de Marichuy en tant que candidate à la présidence.

Les explications et évaluation de cela, pensons-nous, doivent faire l’objet d’une analyse sérieuse et d’une évaluation profonde.

Obtenir le nombre de signatures suffisantes nous aurait permis de profiter de cet espace pour continuer à rendre visible les peuples originaires, leurs douleurs et luttes ainsi que signaler le caractère criminel du système, pour nous faire l’écho des douleurs et rages qui pullulent sur tout le territoire nationale, et pour promouvoir l’organisation, l’autogestion, la résistance et la rébellion.

Nous n’y sommes pas parvenus, mais nous devons poursuivre notre chemin en cherchant d’autres formes, méthodes et manières, créativité et audace, pour obtenir ce que nous voulons.

Notre pari n’a jamais été la prise de Pouvoir, ça a toujours été et sera l’organisation autogestionnaire, l’autonomie, la rébellion et la résistance, pour la solidarité et le soutien mutuels et pour la construction d’un monde fait de démocratie, de liberté et de justice pour tous et toutes.

L’initiative de former le Conseil Indigène de Gouvernement et proposer sa porte-parole, Marichuy, comme candidate à la Présidence de la République, lancée par la Congès Nationale Indigène, a effectué une étape de plus. La première étape a consisté en la détermination qu’a prise le Cinquième Congres Nationale Indigène, lors de son XXème anniversaire, au mois d’octobre 2016, de consulter tous les villages et communautés l’initiative ci-dessus décrite. La seconde étape a consisté en la consultation au sein même du CNI de l’initiative pour former le CIG et nommer sa porte-parole entre octobre et décembre 2016. La troisième étape a débouché sur l’Assemblée Constitutive du CIG et la désignation, par consensus de cette Assemblée, de sa porte-parole María de Jesús Patricio Martínez, au mois de mai 2017. La quatrième étape a consisté en la collecte de signatures pour notre porte-parole Marichuy, processus que nous concluons tout juste.  

Notre chemin continue. Et la différence fondamentale avec les étapes antérieures c’est que nous sommes maintenant davantage de peuples originaires à marcher ensemble, et, LE PLUS IMPORTANT, nous sommes maintenant davantage de personnes, de groupes, de collectifs et d’organisations orientées à chercher en nous-mêmes, les solutions qui, nous le savons, ne viendront jamais d’en haut.

Cette étape s’est caractérisé par l’investissement de plus de personnes et de secteurs, au-delà des peuples originaires et du CNI, en une lutte civile et pacifique, inclusive, avec une cause juste, avec un horizon de transformation radicale de la réalité dont nous souffrons tous et toutes, avec des méthodes légales, légitimes et honnêtes, et c’est quelque chose qu’aucun membre de la classe politique institutionnelle ne peut dire.

Face au fait indiscutable de ne pas être parvenus à obtenir le nombre qui, pour la loi, est nécessaire pour continuer avec cette étape, une analyse et une évaluation s’imposent. Comme l’intégralité du processus, cette analyse et évaluation sera collective, participative, inclusive, honnête et vraie.

En raison de tout cela, et pour davantage de choses pour lesquelles il n’y a pas de mots :

Premièrement : Nous remercions de tout cœur à toutes les personnes qui, au Mexique et dans d’autres pays, ont donné leur signature. Chacune d’entre elle est pour nous, une étreinte et un appel à continuer et à ne pas défaillir. Nous vous saluons tous et toutes, et en guise de réponse, nous vous réaffirmons notre engagement de ne pas faiblir.                          

Deuxièmement : Nous remercions tout spécialement ceux et celles qui, en tant qu’ “auxiliaires”, ont compris la portée de notre initiative. L’ont faite leur, et ont investi du temps, des ressources et du travail sur le chemin de créer, de grandir et de consolider l’organisation collective et communautaire, pour faire face dans de meilleurs conditions à la tempête dont nous souffrons tous et toutes.

Troisièmement : Tant l’Association Civile « L’heure de la floraison des peuples a sonné », comme le Congrès National Indigène et ceux qui ont font partie, le Conseil Indigène de Gouvernement et l’Armée Zapatiste de Libération Nationale, ont initié de manière interne, une analyse sérieuse et une évaluation de cette étape qui se termine.

Quatrièmement : Nous pensons que cette analyse et évaluation ne nous revient pas seulement à nous. Nous considérons que, dans la mesure où cela s’est traduit en un effort collectif qui a largement dépassé l’horizon des peuples originaires, nous devons consolider ce qui s’est obtenu et maintenir l’aspiration de construire une autre forme de faire de la politique.
Por esto,

Pour cela,

NOUS APPELONS

Les personnes individuelles, groupes, collectifs, organisations, nations, tribus, peuples et communautés de la campagne et de la ville, indigènes et non indigènes, au Mexique et dans d’autres pays, qui se sont engagées et ont fait face, avec travail, dévouement et honnêteté, à ce processus :

À ce qu’ils fassent une analyse et une évaluation, en prenant en compte les objectifs que le CNI et le CIG ont rendu publics quand ils ont pu, et, surtout, en considérant les objectifs que vous-mêmes vous vous êtes fixés, et vous nous les fassiez parvenir à l’adresse électronique suivante :
valoraciones@congresonacionalindigena.org

Nous vous disons également, que, parallèlement a ces analyses et évaluations, l’AC « Pour la floraison des Peuples », le Congrès National Indigène, le CIG et les frères et sœurs zapatistes, convoqueront a une série d’activités publiques et ouvertes à ceux qui se sont investis dans le processus, pour donner suite à cette lutte qui, nous le savons, ne fait que commencer. Ces activités seront rendues publiques en temps voulu par ceux qui convoquent.

Nous vous invitons également à ce que, de votre propre initiative et selon vos propres critères, manières et temps, vous réalisiez des activités d’analyse et d’évaluation sur ce qui se passe au Mexique et dans le monde. Car, comme l’a dit et redit le CIG et la porte-parole Marichuy, notre horizon ne se termine pas le 1er juillet 2018* et ne se limite pas au Mexique.

La résistance, la rébellion et l’acharnement à construire un monde qui contiennent beaucoup de mondes est international et ne se limite pas aux calendriers, ni aux géographies de ceux qui, en-haut, nous exploitent, nous méprisent, nous volent et nous détruisent.

Mexique, mars 2018.

JAMAIS PLUS UN MEXIQUE SANS NOUS
JAMAIS PLUS UN MONDE DE MORT ET DE DESTRUCTION

CONGRÈS NATIONAL INDIGÈNE
CONSEIL INDIGÈNE DE GOUVERNEMENT

« L’HEURE DE LA FLORAISON DES PEUPLES A SONNÉ », A. C.
ARMÉE ZAPATISTE DE LIBÉRATION NATIONALE

* Date des élections présidentielles au Mexique.

Share

No hay comentarios »

No hay comentarios todavía.

RSS para comentarios de este artículo.

Deja un comentario

Notas Importantes: Este sitio web es de la Comisión Sexta del EZLN. Esta sección de Comentarios está reservada para los Adherentes Registrados y Simpatizantes de la Sexta Declaración de la Selva Lacandona. Cualquier otra comunicación deberá hacerse llegar por correo electrónico. Para evitar mensajes insultantes, spam, propaganda, ataques con virus, sus mensajes no se publican inmediatamente. Cualquier mensaje que contenga alguna de las categorías anteriores será borrado sin previo aviso. Tod@s aquellos que no estén de acuerdo con la Sexta o la Comisión Sexta del EZLN, tienen la libertad de escribir sus comentarios en contra en cualquier otro lugar del ciberespacio.


Archivo Histórico

1993     1994     1995     1996
1997     1998     1999
2000     2001     2002     2003
2004     2005     2006
2007     2008     2009     2010
2011     2012     2013
2014     2015     2016     2017

Comunicados de las JBG Construyendo la autonomía Comunicados del CCRI-CG del EZLN Denuncias Actividades Caminando En el Mundo Red nacional contra la represión y por la solidaridad